Page:NRF 11.djvu/731

Cette page n’a pas encore été corrigée


NOTES 725

V ombre élève un parfum de tilleul et de fraise.

Métonymie, antonomase, catachrèse.

Et c'est sur ses secrets que je me penche. Elle est

Sous la tonnelle, une tulipe au bracelet

Et mord un brin de buis plein de sèves amères.

Et je la vois sourire aux marges des grammaires.

Goûtez maintenant cette petite allégorie :

Mon espérance était tombée Sur le dos comme un scarabée...

Mais tu parus sur le chemin Rieuse une ombrelle à la main.

Tu retournas P insecte frêle Avec la pointe de V ombrelle.

Et soudain Vinsecte au delà Des soleils calmes, s^ envola.

Mon espérance était tombée Sur le dos comme un s(farabée. . .

Faites chanter aussi ce joli rythme :

Dans le calme, la barque se balance

comme un vers que je dis ; Dors mon amour, aux vagues de silence

des golfes attiédis.

Alors, vous aurez idée des ressources de métier et de sentiment dont dispose M. Derême. Mais il n'a pas besoin pour plaire et se montrer original, d'user d'artifices comiques tout au plus dignes de Rostand et qui n'ajoutent rien à l'humour authen- tique de sa poésie :

Celui qui partira loin de la ville, qu'il le veuille ou non, pleurera ton visage tranquille.

�� �