Page:NRF 11.djvu/721

Cette page n’a pas encore été corrigée


RÉFLEXIONS SUR LA LITTÉRATURE 715

M. Barrés s'écrie : " Que vaudraient ces puissants concours, ces armées du dehors si, dans la citadelle menacée, l'âme venait à défaillir ?... Ne ménageons pas notre peine ; nous en sommes abondamment dédommagés par l'honneur de servir une telle cause, mais faisons des vœux pour que chaque église trouve un

prêtre exemplaire Devant ces églises, çà et là demi-désertées,

demi-écroulées, je me surprends à murmurer la grande vérité, le mot décisif : les églises de France ont besoin de saints. " Il n'est pas un des sentiments de M. Barrés que je ne partage, qu'il ne rende en moi plus intense et qu'il ne m'aide à faire fleurir. Mais au dessus de ces sentiments il y a certaines lois logiques qu'il est peut-être nécessaire de discerner. Les lignes que je viens de citer nous amènent à nous demander si les deux états hostiles de la sensibilité française actuelle en face des églises humbles qui meurent, celui de leurs amis, celui de leurs ennemis (indifférents parlementaires, épiciers sauvages, accroupis), ne remontent pas à une même cause, s'il ne sont pas les attitudes de Français inégaux en culture et en noblesse, mais arrivés pareillement, des mêmes origines et des mêmes lointains, à constituer une société de consommation plutôt que de produc- tion. Les églises de France sont un capital entre les mains d'héritiers qui, en dehors des fidèles proprement dits, entendent en jouir, l'exploiter, non le continuer et l'accroître. Il est dès lors absolument nécessaire que, des deux façons et des deux mains, il soit dépensé et dissipé. Au plus bas degré des ennemis, les Accroupis représentent la figure la plus laide de la bête : les Accroupis utilisent le clocher de Saint-Martin selon leur nature qui est basse, qui les amène à terre, ils en font, comme ils disent, un " temple au dieu de la digestion ". Au plus haut degré des amis, la sensibilité de M. Barrés serait personnifié^ dans la figure délicate de l'Ange musicien (je pense à la girou- ette du Lude dont le moulage est au Trocadero) : cette sensi- bilité utilise les églises de France, à une pointe extrême du temps, comme jadis elle éprouvait " à la pointe extrême d'Eu-

�� �