Page:NRF 11.djvu/394

Cette page n’a pas encore été corrigée


388 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAIS!

Ah, si j'étais alsacien que ma vie serait tôtj fixée ! Heureux qui n'a pas à tirer de lui-même sa règle !

Mon Dieu, que mon âme est avide ! Je suisj un voyageur irritable 1... Entends l'appel de ton] ami. Au fond, tout ça c'est de l'exaltation à| vide ; mais c'est plus intéressant que X, et ça faitJ passer le temps.

��*

  • *

��Territety 31 août 19 10.

... Revenons à la religion. Je t'ai dit loyalement mes dispositions subjectives. Mais que ce soit toujours à partir de là que la réflexion philoso-i phique se développe, c'est ce que Delbos lui-même: admet pour Kant lui-même. Voici maintenant 1( résultat de nos réflexions. J'avais au courant de lî plume posé à M... cette question : — " Comment| admettre qu'une révélation soit faite à telle époque, et à tels individus ?" — C'est ce que la raison ne peut comprendre. Dans le fait, le Moyen- Age tout entier a vécu sur ce problème-là. On ne savait pj où fourrer Virgile — ni les nègres. Note qu'il nei s'agit pas d'une révélation dans l'intemporel. Je comprends la dialectique de Hegel ; je n'admets] pas la dialectique de l'histoire, telle que l'entend; Bossuet. Je comprends la philosophie de la révéla-

�� �