Page:NRF 11.djvu/189

Cette page n’a pas encore été corrigée


LES REVUES I83

formes déterminées et " expriment ", tandis que ces derniers ne veulent que laisser deviner, pressentir. C'est pourquoi ils ne dépassent point la vision objective, qu'ils se contentent de rendre parfaite. Les uns par l'analyse (Pissarro, Sisley, Monet), les autres, les plus grands, par la synthèse (Manet, Cézanne) atteignent à la forme, au sens le plus large du mot... Mais leurs tableaux n'ont pas de " Stimmung ", pas d'âme. Ils n'éveil- lent point ces sentiments infinis que suggère seule l'absence de forme, qui ne peuvent naître que d'une vision subjective et ne peuvent agir que par affinité... Tout autre Liebcrmann dont on a pu dire : " C'est ainsi qu'à notre époque on se représente la poésie de la nature. "

��Revues Anglaises :

— Poetry and Drama (Londres). N" de Juin : Poésies d'E. Verhaeren, Rabindranath Tagore, Harold Monro. — Etudes sur : " Emile Verhaeren, " par Michael T. H. Sadler, — " Thomas Hardy " par Edward Thomas, — " John Donne " par Rupert Brooke. — Chronique française de F. S. Flint.

— The English Revietv (Londres). N" d'Octobre : suite des articles critiques d'Arnold Bennett. — N" de Novembre : un poème de Maurice Hewlett ; — " The district Visitor, " par Richard Middleton. — N® de décembre : un poème de John Masefield, " The River " ; — le commencement d'un impor- tant ouvrage de H. G. Wells: "The World set free ", " histoire de l'humanité " ; — " The yellow ticket " de Frank Harris ; — l'excellente revue des livres.

— The New Witness (Londres). N" du 30 Octobre : articles de G. K. Chesterton et de Thomas Seccombe.

— The Romariic Review (New- York). N<* de juillet-sep- tembre : " Richeut ", poème français du XII* siècle, avec introduction, notes et glossaire de Irrille C. Lecompte.

�� �