Page:NRF 11.djvu/144

Cette page n’a pas encore été corrigée


138 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

de dix, de vingt bons romans. Il n'y a ni hiérarchie ni (surtout) vérité littéraires, il n^ a qu'un petit nombre de grands écri- vains. Et à ce petit nombre d'écrivains créateurs de formes nouvelles, correspond un public restreint. Que ce public se recrute dans la classe dirigeante, cela n'a rien de surprenant, étant donné le loisir de cette classe. Mais il ne coïncide pas exactement avec elle. De même qu'il arrive que, dans un village, c'est le châtelain qui est un primaire et l'instituteur qui est un lettré, de même il n'y a pas que des dirigeants dans cette aristocratie de la sensibilité esthétique. Mais dans l'état actuel de la société c'est d'abord sur les classes dirigeantes que se fait sentir l'influence des grands écrivains découverts et ensuite imposés par l'aristocratie. Aristocratie presque invisible, dis- persée, à l'écart du grand public, d'instinct s'éloignant de ceux à qui va la grande popularité soudaine, capable d'erreur elle aussi, mais surtout douée d'un esprit d'initiative, indépen- dant de toute culture, ou science, ou intérêt, ou idéal politique, qui lui fait découvrir, justement, les grands initiateurs. C'est elle qui devance le jugement de la postérité.

Il y a quelques erreurs matérielles dans le livre de M. Baldensperger, pourtant généralement bien renseigné, et dont les exemples sont choisis dans les cinq grandes littératures européennes, qu'il connaît bien. Voici une de ces erreurs : " Wells, qui fait figure de prophète chez nous, dans son pays passe pour un amuseur. " N'est-ce pas le contraire que l'auteur a voulu dire ? En tous cas, si H. G. Wells passe pour un amu- seur en Angleterre, où ses romans ont pourtant une influence sociale considérable, ce ne peut être qu'auprès de ces illettrés pour lesquels le " genre " Roman est moins " sérieux " que le " genre " Histoire ou Biographie. (Par exemple V Education Sentimentale considérée comme un ouvrage frivole et une biogra- phie de Flaubert considérée comme un ouvrage sérieux !)

V. L.

�� �