Page:NRF 11.djvu/141

Cette page n’a pas encore été corrigée


135

��NOTES

LA LITTÉRATURE

LA LITTÉRATURE, CRÉATION, SUCCÈS, DURÉE,

par F. Baîdensperger (Paris, 191 3).

Cet ouvrage groupe et classe à peu près toutes les notions générales que nous avons sur la littérature. Il est scientifique en ce sens qu'il s'attache uniquement au comment des phéno- mènes et ne s'égare pas dans la recherche inutile de leur pourquoi. L'auteur constate le fait littéraire et montre ce qu'il est et quelles lois semblent conditionner son développement. Les titres des différents chapitres indiquent suffisamment quelle est sa méthode : Effort vers V expression^ Exigences de la formule. C'est la partie la plus importante. On 7 voit le besoin d'ex- pression intégrale aux prises avec l'armée bien disciplinée des mots, des formules, des clichés. Et sous ces phénomènes ainsi décrits et classés empiriquement, on sent qu'il y a des lois qu'une critique plus haute, plus dégagée de l'impression et de la personnalité découvrira sans doute un jour. (Par exemple : comment et quand un mot, une expression, se vident-ils de leur contenu, etc.) C'est une science encore à ses débuts, tout à fait différente de la critique littéraire, et qui tient à la psychologie. L'auteur montre ensuite comment les notions directrices se transforment, et arrive ainsi au rôle des " inadaptés " dans la création de nouvelles formes littéraires. Il indique alors les deux modes de renouvellement du fonds verbal et idéal : le recours au passé national et l'appel à

�� �