Page:Nève - Les Époques littéraires de l’Inde.djvu/533

Cette page n’a pas encore été corrigée
519
TABLE DES MATIÈRES.

Pages.
Philosophie indienne. — Coup d’œil sur la philosophie Védanta 
 365
§ I. — Le Védanta depuis l'antiquité védique jusqu’à l'époque de Çankara Acharya 
 366
§ II. — La philosophie Védanta au moyen âge ; sa prépondérance au sein des écoles brahmaniques 
 374
§ III. — La vie et les écrits de Çankara Achârya 
 377
§ IV. — Sommaire des doctrines fondamentales de l’école Védânta dans le temps de sa splendeur au moyen âge 
 385
Atmabodha. — Des manuscrits et des éditions de ce poëme, et de son commentaire anonyme 
 392
Atmabodha. — La Connaissance de l'Esprit. — Version commentée du poëme de Çankara 
 397
Mohamudgara ou le Maillet de la Folie. — Poëme sanscrit traduit et annoté 
 430
Les poëtes moralistes de l’Inde 
 435
Les Niti-Çâstrâni ou les recueils de sentences et d’apologues conservés en sanscrit 
 ib.
§ I. — La poésie gnomique dans l’Inde depuis la sentence jusqu’au poëme 
 437
§ II. — Bartrihari, le plus célèbre auteur de poésies gnomiques 
 442
§ III. — Apologues et contes 
 448

L’Inde moderne et sa littérature 
 458
M. Garcin de Tassy 
 ib.

Esquisses historiques et littéraires sur le Bouddhisme 
 478
§ I. — La prédication du Bouddha Çâkyamouni 
 481
§ II. — Les écritures du Bouddhisme 
 493
§ III. — Le sacrifice personnel selon le Bouddhisme, glorifié dans un drame indien 
 503
Table des matières 
 517