Ouvrir le menu principal

Page:Montesquieu - Œuvres complètes, éd. Laboulaye, t5.djvu/124

Cette page n’a pas encore été corrigée


CHAPITRE XXVI.


CONSÉQUENCES.


De tout ceci il faut conclure que l’Europe est encore aujourd’hui dans le cas d’avoir besoin de lois qui favorisent la propagation de l’espèce humaine : aussi, comme les politiques Grecs nous parlent toujours de ce grand nombre de citoyens qui travaillent [1] la république, les politiques d’aujourd’hui ne nous parlent que des moyens propres à l’augmenter.

  1. C’est-à-dire qu'incommodent, qui épuisent.
    _____________