Page:Montaiglon - Recueil général et complet des fabliaux des 13e et 14e siècles, tome VI.djvu/11

Cette page n’a pas encore été corrigée


FABLIAUX CXXXVIII DES .III. DAMES QUI TROVERENT l’aNEL AU CONTE [par Haisel] Bibl. roy. de Berlin, Mss. Hamilton 2 5;, fol. 3 rf à 4 c. N riche quens d’estrange terre Aloit par le pais pour querre Le déduit de chevalerie. A Roen vint en Normendie : Hors de la vile en .i. vergier S’ala li quens esbanoier. Li vergiers par estoit trop beaus ; Si li avint que ses aneaus Par aventure li chaï : En tel manière le perdi. .In. dames de moût grant noblece, De grant beauté, de grant richesce, Fa»l. VI «