Ouvrir le menu principal

Page:Montaiglon - Recueil général et complet des fabliaux des 13e et 14e siècles, tome IV.djvu/226

Cette page n’a pas encore été corrigée


Si se recommence à tesir,
Et li prestres fist son plesir
Sanz paor et sanz resoingnier.

Ce ne vous sai je tesmoingnier
S'il l'enfouïrent au matin;
Mès li fabliaus dist en la fin
C'on doit por fol tenir celui
Qui mieus croit sa fame que lui.

Explicit du Vilain de Bailluel.