Page:Monnier - Deux gougnottes, 1864.djvu/96

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



henriette.

Oui, mignonne.


louise.

Ta petite tête est-elle bien ?


henriette.

Ne t’occupe pas de moi… Me sens-tu ?


louise.

Oui, trésor, je sens ta bonne petite langue. Ah ! que c’est bon… que