Page:Monnier - Deux gougnottes, 1864.djvu/94

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Que m’as-tu fait, Louise, que m’as-tu fait !…


louise.

Ce que tu vas me faire… Viens, viens, je t’en prie…


henriette.

Oui, mais souffle la bougie…


louise.

Je ne te verrais plus…


henriette.

Tu as raison.