Page:Monnier - Deux gougnottes, 1864.djvu/9

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Mme de fremicourt

Il est charmant, et nous serons admirablement…


Mme du croisy

Alors, souffrez que Julie reste dans l’antichambre pour le cas où vous auriez besoin d’elle ; je serais plus rassurée sur votre compte…


Mme laveneur, (vivement)

.

Non, non… Nous ne redoutons rien… Du moins, je n’ai pas peur…