Page:Monnier - Deux gougnottes, 1864.djvu/72

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



louise.

Peur ? et de quoi ? — Voyons, que je vous rassure ; n’auriez-vous pas confiance en moi, que vous avez si peur ?


henriette.

Oh ! si fait ! si fait ! je vous jure.


louise.

Pourquoi donc alors être si émue ?