Page:Monnier - Deux gougnottes, 1864.djvu/56

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



louise.

Mariée ?


henriette.

Depuis deux mois.


louise.

J’en avais quelques-unes aussi, que j’ai conservées ; une surtout que je vois encore et que je préfère à toutes… Elle n’est pas mariée…


henriette.

Elle désire l’être ?