Page:Monnier - Deux gougnottes, 1864.djvu/123

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



louise.

Je le ferais encore !


henriette.

Soyons raisonnables.


louise.

Non, je voudrais mourir en le faisant… Sens-tu ma bouche sur ton con ?… sens-tu ma langue dans ton con ?… La sens-tu, comme je l’entre !