Page:Monnier - Deux gougnottes, 1864.djvu/12

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


dames, à votre malheureux sort.


Mme laveneur

C’est cela, plaignez-nous…


Mme du croisy

À demain donc.


Mme de fremicourt

À demain, chère madame.


Mme du croisy

À demain.


Mme laveneur

Et bonne nuit.