Page:Mirbeau - Le Calvaire.djvu/5

Cette page a été validée par deux contributeurs.




À MON PÈRE
Témoignage de ma piété filiale,


O. M.