Page:Millaud - Madame l'Archiduc.pdf/77

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



LES MINISTRES.
––––––––––––Leurs grâces.

MARIETTA.
––––––––Je leur donne vos places.

LES MINISTRES.
––––––––––––Nos places.

LES CONSPIRATEURS.
––––––A nous l’argent et les honneurs.

LES MINISTRES.
––Et nous n’avons plus qu’à dev’nir conspirateurs.

L’ARCHIDUC.
––––––Tout ceci me paraît badin.
–––––Maintenant, qu’on se mette en chemin.

FORTUNATO.
––––––Les carrosses sont attelés
––––––Et nos destriers sont sellés.

L’ARCHIDUC.
––––––Partez en carrosse, à cheval,
––––––Cela n’a rien d’original.

FORTUNATO.
––––––Alors comment ? dites comment ?

L’ARCHIDUC.
––––––Au pas, en chantant, en dansant.

MARIETTA.
–––––En riant, en chantant, en trottant.

TOUS.
–––––En riant, en chantant, en trottant.

L’ARCHIDUC.
––––––En sautant, en valsant.

TOUS.
––––––En sautant, en valsant.

L’ARCHIDUC.
––––––En dansant, en polkant.

TOUS.
––––––En dansant, en polkant,
––––––––––––Partons !