Page:Millaud - Madame l'Archiduc.pdf/105

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



L’ARCHIDUC.

Enfin. (Au comte.) Monsieur le comte, je vous nomme ambassadeur à Naples.


LE COMTE.

Sire, que de grâces.


L’ARCHIDUC, à Frangipano.

Monsieur le marquis.


FRANCIPANO, s’avançant.

Altesse.


L’ARCHIDUC.

Vous remettrez à Monsieur sa lettre de créance.

Les quatre conseillers rient.


FRANGIPANO.

J’ai justement celle que Monsieur vient de me rendre, il n’y a plus qu’à la recacheter.

Le comte et la comtesse remontent.


PIANODOLCE.

Son Altesse va nous rendre nos portefeuilles.


TUTTI-FRUTTI.

Son Altesse n’oubliera pas que nous avons conspiré ensemble.


LES QUATRE CONSEILLERS DISGRACIÉS.

Ensemble.


LES QUATRE CONSEILLERS.

Eh bien et nous, alors !


PONTEFIASCONE.

Nous avons conspiré avant vous.


L’ARCHIDUC.

Je vais arranger ça, vous serez tous conseillers de deux jours l’un. (Aux disgraciés.) Vous, Messieurs, les lundis, mercredis et vendredis. (Aux conseillers.) Et vous, Messieurs, les mardis, jeudis et samedis.


TOUS ENSEMBLE.

Et le dimanche ?