Page:Millaud - La Créole.pdf/72

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



PREMIER NOTAIRE.
––––––––––Vous, le futur.

DEUXIÈME NOTAIRE.
––––––––––Vous, la future.

ENSEMBLE.
––––––Apposez votre signature.

TOUS DEUX.
––––––––––Ma signature !

TOUS.
–––––––––Votre signature.

DORA, la plume à la main.

(Parlé.) Où faut-il signer ?


LE NOTAIRE.

Là !…

Il lui montre.


DORA.
––––––––––Eh bien ! non, non !

Elle jette la plume.


FRONTIGNAC.
––––––––––Non, mille fois non !

Même jeu.


LE COMMANDANT.
––––––Hein, péronnelle ! hein, polisson !
–––––––Et pourquoi dites-vous non ?

DORA.
–––––––Parce que j’en aime un autre.

FRONTIGNAC.
––––––Ma réponse est aussi la vôtre.

LE COMMANDANT.
–––––Un autre ! qui, qui ?

DORA.
–––––Un autre ! qui, qui ? Réné ; je l’aime,

TOUS.
––––––––Quoi, c’est Réné qu’elle aime ?

LE COMMANDANT.
––––––––Mais puisqu’il est marié ?

DORA.
––––––Ça ne fait rien, j’aime Réné.