Page:Millanvoye — Anthologie des poètes de Montmartre, éd7.djvu/426

Cette page n’a pas encore été corrigée



LA REVANCHE DE LA CIGALE

Sonnet libre.

À Georges Wague.

Sur un programme de représentation à bénéfice.

La leçon qu’elle reçut
Porta fruit chez la cigale :
Son flanc gracile est l’égal
Des panses les plus cossues.

Large est sa table et, dessus,
Quels mets à mettre en fringale,
Des plus fins gourmets régal !...
Dîmes sur nos joies perçues.

Or elle est (quoiqu’en Éden
Changea son Enfer), humaine,
Point généreuse à demi ;

Et, sans rancune, en amie,
Vient en aide à la fourmi —
Assez souvent dans la gêne...