Page:Millanvoye — Anthologie des poètes de Montmartre, éd7.djvu/424

Cette page n’a pas encore été corrigée



Ingrats ! tous leurs tâtonnements
Prouvent leur désir de bien faire.
D’ailleurs, malgré leurs errements.
Ne font-ils pas, tous, leur affaire ?

Aussi, soyez-leur indulgents !
Pour eux pas de discours sévère !
Les malheureux n’ont pas le temps
De connaître — leur ministère...