Page:Millanvoye — Anthologie des poètes de Montmartre, éd7.djvu/123

Cette page n’a pas encore été corrigée



Pour montrer quel homme je suis,
Quel homme je veux toujours être,
Qu’elle passe sous ma fenêtre…
Je prends mon chapeau, je la suis.