Page:Michelet - OC, Histoire de France, t. 15.djvu/418

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Pages
Chapitre XX. — Frédéric. — Rosbach (1757). 
 355
Proscription de Frédéric et des philosophes de l’Encyclopédie
Napoléon, Voltaire, et tous, ont trop ravalé Frédéric. 
 356
Sa grandeur dans la paix. 
 358
Son danger entre trois géants et sa défense de l’Europe. 
 359
Sept batailles en un an : victoire de Prague (6 mai). 
 361
Frédéric perd son unique allié (la petite armée de Hanovre). 
 365
Les agents de l’Autriche (Choiseul) diffament Frédéric. 
 366
Vie de Louis XV ; petit Parc-aux-Cerfs intérieur. 
 367
Vie de Frédéric ; ses vers à Voltaire. 
 368
Il se sent nécessaire au monde ; sa gaieté héroïque. 
 369
Marie-Thérèse le croit accablé, ordonne (par Choiseul) qu’on l’achève à Rosbach. 
 370
Le favori Soubise, l’armée des filles, coiffeurs et cuisiniers. 
 371
La déroute de Rosbach (3 novembre 1757). 
 374
L’admiration de Frédéric refait la patrie allemande. 
 377
Roi, général, philosophe, historien. 
 378
Chapitre XXI. — Credo du dix-huitième siècle (1720-1757). 
 379
La France fait la conquête morale de l’Europe. 
I. L’Action. — Montesquieu et Voltaire. 
 381
Montesquieu prédit la mort du catholicisme (1720). 
Montesquieu déclare le christianisme improductif et inactif
Voltaire déclare : Le but de l’homme est l’action (1734). 
 382
Voltaire L’action est libre, non fatale
 383
Voltaire La règle de l’action est invariable (1738). 
Ses disciples, Frédéric et Vauvenargues (1746). 
 384
Son Essai sur les mœurs (1740-1757). Unité morale du monde
 389
II. L’Action universelle. — Diderot. 
 390
Les arts-métiers. 
 391
Diderot Panto-phile, Panurge et Prométhée. 
 392
Il émancipe la Nature. 
 395
Il crée l’Encyclopédie. 
 400
Il lance Rousseau. 
 401


FIN DE LA TABLE DES MATIÈRES DU TOME QUINZIÈME.



IMPRIMERIE E. FLAMMARION, 26, RUE RACINE, PARIS.