Page:Michelet - OC, Histoire de France, t. 15.djvu/414

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Pages
Chapitre IV. — Chute du siècle. — Impuissance des jansénistes et des protestants (1727-1729). 
 65
On dit à tort que la France se remit sous Fleury. 
Réaction honnête et libérale du jansénisme. 
 69
Persécutions. Miracles jansénistes. 
 71
Associations des jansénistes, des francs-maçons. 
 74
Vertus et stérilité des jansénistes, des protestants. 
 77
Chapitre V. — Voltaire. — Mademoiselle Lecouvreur (1728-1730). 
 80
Voltaire revenu d’Angleterre (1728). 
 82
Lettres anglaises et contre Pascal : Le but de l’homme est l’action
 84
Tragique destinée de Mademoiselle Lecouvreur. 
 89
Elle est enterrée furtivement. 
 96
Chapitre VI. — Les Marmousets. — La Cadière (1730-1731). 
 98
Le roi sous le Pape ! la Bulle loi du royaume. 
 99
Le roi trahit ses camarades ; Fleury le tient sous clé. 
 101
Le procès du Père Girard et de La Cadière trouble la royauté du clergé (1731). 
 103
Le clergé perd l’espoir de devenir son propre juge. 
 108
Chapitre VII. — Zaïre et Charles XII. — La guerre (1732-1733). 
 113
La chanson de Bonneval, le pacha français. 
 114
Chauvelin et Bellisle pour la guerre (contre Fleury). 
 116
Essor des arts lyriques : Zaïre. On est amoureux de l’amour. 
 118
Infirmité de la reine. On achète pour le roi Mme de Mailly (1732). 
 123
Chauvelin veut rétablir Stanislas, chasser l’Autrichien d’Italie. 
 125
Chapitre VIII. — La guerre. — Fleury et Walpole (1733-1735). 
 127
Fleury, mené par Walpole, retarde et entrave. 
 128
On compromet la Pologne, Stanislas, et on les trahit. 
 131
Mort héroïque de Plélo. 
 135
L’Espagne profite de la guerre, prend les Deux-Siciles. 
 137
Malgré la trahison de Fleury, Chauvelin exige la Lorraine. 
L’Angleterre anti-protestante. Elle assure l’Empire à l’Autriche. 
 139