Page:Michelet - OC, Histoire de France, t. 1.djvu/63

Cette page a été validée par deux contributeurs.



HISTOIRE
DE FRANCE



LIVRE PREMIER
CELTES. — IBÈRES. — ROMAINS.


CHAPITRE PREMIER
Celtes et Ibères.

« Le caractère commun de toute la race gallique, dit Strabon d’après le philosophe Posidonius, c’est qu’elle est irritable et folle de guerre, prompte au combat, du reste simple et sans malignité. Si on les irrite, ils marchent ensemble droit à l’ennemi, et l’attaquent de front, sans s’informer d’autre chose. Aussi, par la ruse, on en vient aisément à bout ; on les attire au combat quand on veut, où l’on veut, peu importent les motifs ; ils sont toujours prêts, n’eussent-ils d’autre arme que leur force et leur audace. Toutefois, par la persuasion, ils se laissent amener