Ouvrir le menu principal

Page:Michelet - Œuvres complètes Vico.djvu/401

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ter. Ce droit fut d’abord divin, dans ce sens qu’il était interprété par la divination, science des auspices de Jupiter ; les auspices furent les choses divines au moyen desquelles les nations païennes réglaient toutes les choses humaines, et la réunion des unes et des autres forme le sujet de la jurisprudence.

7. Considérée sous le dernier de ses principaux aspects, la science nouvelle nous donnera les principes et les origines de l’histoire universelle, en partant de l’âge appelé par les Egyptiens âge des dieux, par les Grecs âge d’or. Faute de connaître la chronologie raisonnée de l’histoire poétique, on n’a pu saisir jusqu’ici l’enchaînement de toute l’histoire du monde païen.