Ouvrir le menu principal

Page:Mercure de France, t. 77, n° 278, 16 janvier 1909.djvu/40

Cette page n’a pas encore été corrigée


333 MERCVRB DE FRANCE- 161-1909 LE MASQUE DE FER UNE SOLUTION NOUVELLE La littérature sur le Masque de Fer est intéressante, entre autres parce qu’on peut y discerner avec une netteté rare le mécanisme de la formation d’une légende historique. 11 y a des faits attestésd’une part par des documents officiels, de l’autre par des témoignages oculaires. Mais ces faits sont d’une telle étrangeté que l’imagination doit intervenir pour combler de* vides déconcertants dans l’étoffe historique. D ’a­ bord ce fut l’imagination collective qui combina les éléments réels avec des éléments imaginés, de manière à faire rentrer l’histoire du Masque de Fer dans un cycle déjà connu par de nombreuses variantes et jouissant d’une grande popularité : le cycle du fils-de-roi maltraité,maisdont les origines se recon­ naissent aux égards et marques de respect que lui témoignent ses geôliers. L ’intéressant, ici, c ’est que le populaire a brodé exactement suivant les mêmes directions en Provence,pendant le séjour du Masque de Fer à Sainte-Marguerite, et pendant son arrêt de quelques jours à Palteau, par Villeneuve-le-Roi, alors qu’on le transférait de Sainte-Marguerite à la Bastille. Par contre, ni à Pignerol, nià Exiles, ni même à Paris, l’ima­ gination populaire n’a relié le héros masqué à un cycle légen­ daire préexistant (i). Puis est venue la légende individualisée, que Voltaire et Alexandre Dumas surtout ont repopularisée et qui, malgré les travaux d’érudition, est toujours celle qui a le plus cours, au point que le surnom du héros est fixé, bien que le mas­ que de fer n’ait été qu’un simple loup de velours noir quele (i)]est remarquable que M. Srbillot ne signale pas, dans son Folk-lore de France, t. IV (le Peuple et l’histoire),de légendes relatives au Masaue de Fer. Il serait intéressant de faire à ce sujet quelques enquéles dans la région proven­ çale en face des ilesde Lérins.de discerner comment les légendes mises à la mode Sar Voltaire et Dumas ont été prises dans le peuple, et de chercher le mécanisme atransfert des caractéristiques de l’on des prisonniers politiques A d’autres.