Ouvrir le menu principal

Page:Mercure de France, t. 77, n° 278, 16 janvier 1909.djvu/192

Cette page n’a pas encore été corrigée


3S4 MRRCVRE DE FRANCE-16-1-1909 Sainte-B euve et C hampfleury, par Jules Troubal.(Lettres de Champ- Jleury àsa mère, à son père et à divers.) Vol. in-i8, 3 fr. 5o. L ’A ile mouillée, poèmes, par Jean Dominique.Vol. in-18, 2 fr. Le Gynécée, Recueil de Dessins inédits de Rouveyre, 1907-1909, précé­ dés d’ une glose par Remy de Gourmont. Album in-8 carré de 200 pages. Exemplaires sur simili-japon, 20 fr. ; sur vergé d’Arches, 40 fr. Le Sottisier universel. Les expants seuls [litre]. — La jeune Renée Marcel, trente-sept ans, qui te trouvait seuledansle logement de ses parents,aa, ciléGuénot.a misle feu acciden- tellement à sa jupe et a été grièvement Drûlée. — Le Journal,3i décembre. Des bandesde malfaiteurs se sont organisées, venant on ne sait d*où, fouillant les ruines, achevant les cadavres, etc. — Le Temps,4janvier. Le tremblementde terre a emporté toute la population, morte ou vivante, a la mer. — Le Temps, kjanvier. L’autobus, poussé par ses voyageurs, les chevaux ne pouvant suffire à leur tâche. — Les Sports, a janvier. Pendant plusieurs mois, il a fallu croix et bannière pour reconnaître quelle était,desquatre statues duPont des Arts, celle qui avait Pradier pour auteur. — L’Eclair, 17 décembre. MËRCVRE. LeGérant:a. taïaut* Poitiers. — Imprimeriedo mercyrh dbnuac», Biais etRoy, rue Victor-Hugo.