Ouvrir le menu principal

Page:Mercure de France, t. 77, n° 278, 16 janvier 1909.djvu/157

Cette page n’a pas encore été corrigée


ble detrès nombreuses et fidèles reproductions eu phololypie ou en photo­ gravure. A ce beau livre on pourra donner comme complément la superbe publi­ cation, que nous avons déjà signalée ici, de la maison Hanfataeugl de Munich : Gemœlde-Galerie im Muséum des Prado zu Madrid. Le G» fascicule vient deparaître; ilcontient, en reproductions héliographiques non moinsparfaites que les précédentes, dans ce formatgrand in-folio (4o sur 55centim.) quipermet de saisir tous lesdétailsde l’exécution,*quatre Velaz- quez : l’admirable Portrait du roi Philip/te IV en buste, le Portrait de l’infant Don Fernando, frère de Philippe IV ,en chasseur, le Portrait de Don AntonioPimentel, chambellan du roi, le Ménippe si saisissant; puis YAdam et VÈve de Durer, enfin la curieuse Adoration des Mages de JérômeBosch. Aux séries déjà nombreusesd’ouvrages d’art qu’elle édite, la librairie Laarcns vient d’ajouter une nouvelle collection particulièrement intéres­ sante, qui obtiendra sansdoute près du public un non moins vif succès que scs aîuées. C ’est une série de volumes consacrés à la description des Richessesd’art dela Ville de Paris. Celle collection, placée sous la di­ rection d’un de nosmeilleurs historiographes parisiens, M. Ferdinand Bour- non, qui vient malheureusement de mourir, s’inaugure aujourd’huiparun livre sur l’Hôtelde VilledeParis (aztp., avec 0/|grav. hors texte; 8 fr.) signéde l’actif secrétaire de la Commission du Vieux-Paris, archiviste du Conseil municipal,M.Lucien Lambeau. Avec uneérudition qui n’exclut pas l’agrcment de la forme, l’auteur nous donne d’abord l’histoire du palais m unicipal : l’antique Maison aux Piliers, l’Hôtel de Ville de François l*pet de Louis-Philippe incendié en 1871, enfin l’édifice actuel. Vient ensuite l’exam en détaillé et raisonné (où seuls les jugements artistiques seraient sujetsà caution) de la décoration extérieure et intérieuredu monument,avec ses statues, ses motifsdécoratifs, ses nombreusespeintures murales; puis ladescription de toutesles sallesd’apparat et des locaux administratifs,etc. Celte utile documentation s’achève par une très complète bibliographie cl par la nom enclature des fêtes, cérémonies, réceptions et autres événements remarquables dont le souvenir s’attache au palais municipal depuis sa reconstruction. Soixante-quatre planches en photogravure complètent cet ensem ble, mettant sous les yeux du lecteur les vuesles plus intéressantes de PHdtel de ville et ses décorations principales. auguste mauguillier LETTRES ANGLAISES Les Poètes. — Prof. George Saintsbury : -t Ilistory of English Prosodyfrom the Tioetfth Genturyto the Présent Day, vol. I ., 10 s. toi II., xît s., Macmil- lan.— The Poetical Works ofJohn Keats, cdilcd with an Introduction and Tcx- tual Notes, by H. Buxon Formai», C. 8 ., a s., Henry Frowde. — Albert Elmer Hancock : John Keats, a Lilerary Biogruphy. 10 s. 6 d ., ConsUble. — W illiam Erne&t Henley : Works, sept volumes, David Nuit. — The Colleeted Works o f W.B . Yeats, 8 volumes, 84 s.. Shakespeare Heud Press, Stratford on Avon. — Francis Thompson : SetectedPoenis,5 s., Methuen. — Sélections from the Poems of Lionel Johnson, 1 s., Elkin Mathews. — Edrnuod Gosse : The Autui/in Gar- dent58-. Heinemann. — Austia Dobsoo : Dr. Lütrix, Prose and Verse, F> sd., Mncmiilan. — Alfred Noyés: Ürake, an English Epic,.dt»x vol., in «, Black- REVUE DE LA QUINZAINE 34g