Ouvrir le menu principal

Page:Mercure de France, t. 77, n° 277, 1er janvier 1909.djvu/196

Cette page n’a pas encore été corrigée


MERCVRE DE FRANCE—1-1-1909g. . ’■'*Sottisier universel.Qui ne se rappelle la morne stupeur’qui frappa tout l’empire britannique quand*
on connut que, pour la première fois depuis vingt siècles, les deux plus grandi
paquebots du monde, les deux plus rapides, les deux plus puissants, allaient s’ap-^j
peler le Furst-Bismarck et 1 ë Kaiser-Wilhelm-der-G rosse et battre pavillon gcr-^j
manique ?sxépuake lauzanne. Le Matin, 2 décembre.Et le sultan lui-même, que Ton aimait à se représenter sous les apparences d’un"!
massacreur de premier ordre, est resté tout tranquillement à sa place, comme un
bocal de cornichons sur une étagère. — Bruxelles, Le Soir, 20 décembre.Son père, capitaine de dragons, originaire de l’Agenais, était décédé des suites
de ses blessures alors qu’il était encore en bas âge. — Dictionnaires département
taux, département du Gard, p. 109, note.Gosselin (Louis-Léon-Théodore)... Pseudonyme ; G. Lenôtre. Officier de la
Légion d’honneur, membre de l’Académie Française. — Qui êtes-vous ? Annuaire .S
des Contemporainst 1908, p. 216.t,<[Une bande de Hotteutois... s’est attaquée au parc de bestiaux de la 6° batterie : j
d’artillerie à Fonteinlust, auquel elle a tué un sous-officier et deux hommes. — Le
Temps, a3 décembre.le nouvel ambassadeur d*allemagke a Rome. — On télégraphie de Saint-Pélers- i
bourg au Berliner Tageblatt qu’on nomme comme successeur probable de M. Mou* ij
raview, à Rome, Tadjoint de M. lsvolsky, M. Tchanikow.— L* Eclair %t§ décembre* -JCoquilles :le bon (G.). Psychologie des poules. — Catalogue Lebodo frères, Tours, dé*
cembre 1908.Dans l’affaire des Folies Royales, la cour a montré également son horreur du « nu
au théâtre ». Par défaut, elle a Gcndamné les prévenues qui, en première instance,
avaient bénéficié d’un acquittement, savoir : le directeur à trois mois de prison, etc*MERCVRE.‘I3n.HLe Gérant ; vallettets.ttttPoitiers, — Imprimerie du mbrcvrb de fâahce, Biais et Roy, 7, rue Yictor-Hugo* j