Ouvrir le menu principal

Page:Mendès - Philoméla, 1863.djvu/94

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
78
canidie


Ainsi disaient les morts en ployant le genou ;
Leurs suaires semblaient des robes de dentelle
Déchiquetée , ayant des teintes d’amadou.

Et moi, derrière un if dont le tronc. s’écartèle,
J’ai vu cela, pensif et noir comme un hibou,
À l’heure où les esprits que Nik tient en tutelle

Chez les filles d’enfer courent le guilledou !