Ouvrir le menu principal

Page:Mendès - Philoméla, 1863.djvu/65

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
49
la délicate


À cheval sur un beau nuage,
Rose flocon, houppe de lait,
J’ai conduit ma mie au rivage
Où l’idéal étincelait.

Là, parmi les Edens sans voiles ,
Elle cueillait d’un doigt mignon
Ces fleurs d’or que l’on nomme étoiles
Et les plantait dans son chignon !

Mais lasse, un jour, dans l’étendue
De poursuivre un follet trompeur,
À mon cou doucement pendue,
Tremblante, elle m’a dit : J’ai peur !