Ouvrir le menu principal

Page:Mendès - Philoméla, 1863.djvu/203

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


PANTÉLEIA



Des murmures lointains s’élèvent des rivages ;
L’écho répète, oreille et bouche des grands monts,
Les fiers hennissements des cavales sauvages !

Une ardeur dévorante a séché les poumons
Du troupeau qui se cabre en masse échevelée,
Et leurs yeux sont pareils à des yeux de démons !