Ouvrir le menu principal

Page:Mendès - Philoméla, 1863.djvu/177

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


LES INGÉNUES



Elles aiment le bal aux folâtres cadences,
Le valseur dont les yeux s’enivrent de leurs yeux,
Et, le cerveau troublé d’espoirs délicieux,
Elles gardent, la nuit, le souvenir des danses.