Ouvrir le menu principal

Page:Mendès - Philoméla, 1863.djvu/127

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
111
la marche de la madeleine


Mais ce n’est qu’un rêve et tu t’en riras !
Allons acheter de la marjolaine,
De la marjolaine et des gobéas
Au marché qu’on tient à la Madeleine !