Ouvrir le menu principal

Page:Mendès - Philoméla, 1863.djvu/120

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
104
le jugement de chérubin


aline

Viens ! mon boudoir d’odeurs alléchantes s’emplit,
Et mon boudoir est moins parfumé que mon lit !

paola

Oh ! je baise mes bras quand ton regard s’y pose !

aline

Laisse tomber un mot de ta bouche déclose !