Ouvrir le menu principal

Page:Mendès - Philoméla, 1863.djvu/115

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


LE JUGEMENT DE CHÉRUBIN



Elles firent asseoir sur un divan de moire
Cet enfant décoré du nom de Chérubin,
Rêveuses de mêler leur chevelure noire
À ses lourds cheveux d’or parfumés comme un bain