Page:Meister - Betzi.djvu/9

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


d’activité qui développe les facultés les plus intéressantes et les plus utiles, ne manque jamais de développer aussi les plus frivoles et les plus nuisibles. Ainsi, sans vouloir faire le procès aux sciences et aux arts, il est impossible de ne pas reconnaître que les siècles les plus éclairés doivent être aussi les plus corrompus. Ne l’ont-ils pas toujours été ?

A. Pour devenir meilleur, il faut donc retourner à l’état de barbarie ?

B. Ce passage est plus facile et plus rapide qu’on ne pense, lorsque les lumières et la corruption des mœurs ont atteint leur dernier période. Mais il ne s’agit pas encore de ce qui reste à faire ; voyons plutôt ce qui est, ce qui doit arriver nécessairement, suivant le cours irrésistible de la nature et des destinées.

A. Suivant ce cours irrésistible,