Page:Meister - Betzi.djvu/6

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


élégant et naturel, pour intéresser les Lecteurs dont le jugement ne dépend pas tout-à-fait de l’influence variable des lieux et des temps. Si la liberté de la pensée, réunie à la modération des sentimens, a pu quelquefois paraître suspecte, ce n’est pas sous un gouvernement juste, libéral, et qui n’est occupé sans relâche qu’à réparer les maux dont l’anarchie et la tyrannie ont affligé trop longtemps le plus beau pays de la terre, et la première nation de l’Europe.