Page:Meister - Betzi.djvu/50

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


pour y rendre une grande révolution tout-a-fait indispensable, comme vous en êtes convenu quelquefois vous-même ?

B. Je vais bien scandaliser votre philanthropie : peut-être plus d’ignorance, plus de misère, plus de rudesse et plus de férocité ; des habitudes du moins plus propres à combattre cette mollesse extrême de mœurs qui suivit toujours le haut degré de culture auquel on était parvenu ; des maximes de gouvernement plus énergiques, capables de réprimer enfin tous les abus d’une trop grande liberté de penser, d’agir et d’écrire, favorisée par l’ascendant même de l’opinion publique, par celui de la richesse, par un excès de civilisation, et par les progrès menaçans d’une philosophie assez audacieuse pour secouer sans retenue le joug de