Page:Meister - Betzi.djvu/287

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



LIVRE SECOND.



CHAPITRE PREMIER.


Confessions de Betzi.




Si vous avez daigné prendre quelque intérêt à ce que j’ai pu vous confier jusqu’à présent sur l’étrange destinée du bon Séligni, sur les dispositions les plus secrètes de son cœur, peur-être ne serez-vous pas moins affligé que moi lorsque vous apprendrez aujourd’hui qu’il y avait déjà quelques années que Betzi en était séparée. Elle habitait alors une jolie ferme à plus de cinquante milles de Londres sur la route de Bath, non loin des bords de