Page:Meister - Betzi.djvu/133

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


répandre rapidement dans tous les pays et dans toutes tes classes de la société ; mais rien aussi n’a plus contribué sans doute à multiplier les demi-connaissances, le ridicule et les dangers d’une instruction superficielle ; à divulguer avec impunité tant d’opinions injustes ou hazardées, tant de maximes fausses en elles-mêmes ou d’une application du moins fort nuisible ; à propager enfin avec la célérité la plus effrayante d’anciens et de nouveaux préjugés, d’anciennes et de nouvelles erreurs de tout genre. On a bien répété plus d’une fois que cette multitude d’écrits, allant tantôt au même but, et tantôt se croisant les uns les autres, ressemblait à ces poisons qui se neutralisent mutuellement ou dont l’énergie se perd par l’excès même de l’usage ou de l’abus qu’on ne cesse