Page:Meister - Betzi.djvu/132

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


pouvoir s’en servir quelquefois avec avantage pour fonder et pour défendre leur puissance, ils ont dû bientôt voir que cet instrument était beaucoup plus propre encore à l’attaquer, à l’affaiblir, à la détruire : car l’empire de l’opinion, dont la liberté de parler et d’écrire est le grand mobile, n’acquiert malheureusement jamais une force plus réelle, plus active que lorsqu’il se trouve en opposition décidée avec l’empire des autorités établies.

La lecture est devenue de nos jours un des premiers besoins de l’accroissement, et si j’ose m’exprimer ainsi, du luxe de notre civilisation ; elle est un des alimens les plus indispensables de l’oisiveté de notre existence. Rien, sans doute, n’a contribué davantage à faciliter le progrès des lumières et des vérités utiles, à les