Page:Maupassant - L’Égalité, paru dans Le Gaulois, 25 juin 1883.djvu/12

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Il résulte également de ce libellé que les facultés d’un boulanger, d’un tailleur, d’un bottier trouveraient un plus utile emploi appliquées aux marches militaires qu’utilisées pour la fabrication du pain, des culottes ou des souliers nécessaires aux troupes. Si un comptable me disait : « Je vais m’engager dans les bureaux où on se servira de mes connaissances », il se tromperait sur l’usage qu’on doit faire de ses facultés, et il commettrait une action véritablement honteuse.

Quiconque a des facultés ne doit s’occuper que de la théorie.

Quant aux officiers d’administration et aux ouvriers militaires, tous des cancres sans doute !

Ne dirait-on pas cette loi-là rédigée par le colonel Ramollot !