Page:Maupassant - En lisant, paru dans Le Gaulois, 9 mars 1882.djvu/2

Cette page a été validée par deux contributeurs.



EN LISANT



Nous ne connaissons guère que deux romans du XVIIIe siècle : Gil Blas et Manon Lescaut. Tous deux sont baptisés chefs-d’œuvre, bien que le second soit à mon avis incomparablement supérieur au premier, en ce sens qu’il nous renseigne sur les mœurs, les coutumes, la morale (?) et les manières d’aimer de cette époque charmante et libertine. C’est le roman naturaliste du temps. Gil Blas, au contraire, n’est point documentaire malgré sa grande valeur. On y sent partout les conventions de l’écrivain ; l’aventure d’ailleurs se passe au delà des monts, et on n’y voit pas percer