Page:Maupassant - Comédie et Drame, paru dans Le Gaulois, 4 avril 1882.djvu/14

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Je suis, en matière légale, d’une complète incompétence. Mais il est une chose qui m’étonnera toujours : c’est la compétence d’un boucher, d’un droguiste ou d’un boulanger, dans les cas si difficiles, si compliqués, si psychologiques, où il faut discerner le coupable entre un innocent imbécile qui se défend mal et un scélérat fort malin qui roule allégrement son tribunal.

Un procureur de la République disait un jour, dans : un salon : « Quand un criminel est intelligent, instruit, sans remords, et quand il a bien préparé son crime, neuf fois sur dix on l’acquitte. »