Page:Maupassant - Bataille de livres, paru dans Le Gaulois, 28 octobre 1883.djvu/4

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Avant tout intelligente ; fort habile à manier les gens, à les séduire et à les conquérir ; fine d’une finesse un peu brutale ; également aimable envers tous ceux qui en valent la peine, avec de légères préférences venues peut-être d’une sympathie ou peut-être d’une bonne politique ; travaillée par des préoccupations trop diverses pour avoir une véritable puissance ; puissante cependant à force de bonne grâce, Mme Adam semble être une force de la nature, une semi-paysanne simple et douée de mille flairs campagnards aiguisés par la grande habitude du monde, par le frottement continu de la société civilisée.