Page:Mémoires de l’Académie des sciences, Tome 6.djvu/91

Cette page a été validée par deux contributeurs.

HISTOIRE


DE


L’ACADÉMIE ROYALE DES SCIENCES


DE L’INSTITUT DE FRANCE.


----


ANALYSE


Des Travaux de l’Académie royale des Sciences,


pendant l’année 1823.


PARTIE PHYSIQUE,
Par M. le Baron CUVIER, Secrétaire-Perpétuel.




CHIMIE.


M. Vauquelin a présenté un travail sur les combinaisons de l’acide acétique avec le cuivre, si connues dans le commerce sous les noms de verdet et de vert-de-gris, ou plutôt verdet gris. Il résulte de ses expériences que ces combinaisons se présentent dans trois proportions différentes. 1º Un sous-acétate insoluble dans l’eau, mais qui, plongé dans ce